Formation X41-tech

1.1. Terminologies informatiques

1. Notions techniques 2. Travail en atelier 3. Fonctionnent des réseaux 4. techniques spécifiques
Accueil X41-tech 1. Notions de base Plan du site Contacts

La première partie de cette introduction à l'informatique nous a donner un aperçu des différentes parties matérielles et logicielles. Avant de continuer dans les différents domaines techniques, reprenons les unités de mesure utilisées dans les composants informatiques.

1. La fréquence - 2. bit et byte (octet) - 3. Kilo, Mega, giga, tetra, ... - 4. Dans un mode parfait ... (sauf en informatique) - 5. Vous suivez?

1. La fréquence.

La fréquence est le nombre de fois par seconde que se répète un signal répétitif. Elle est exprimée en hertz (hz en abrégé). Pas facile de donner une définition pour ce truc technique barbare. Plutôt qu'une définition, une petite explication ... (ou même plusieurs).

Prenons une simple montre digitale. Chaque seconde, elle met à jour les ... secondes. Dans ce cas, sa fréquence de mise à jour est de une fois par seconde. Et bien sa fréquence est de 1 Hz. Vous suivez?

Prenons toujours notre montre, le signal des minutes est mis à jour une fois toutes les 60 secondes. Sa fréquence est mise à jour est de 1/60 = 0,01666 ... Hz.

Prenons maintenant un signal électrique qui peut varier dans le temps entre deux valeurs (typiquement les signaux envoyés par un microprocesseur). Supposons que le signal peut changer de valeur 1.000 fois par seconde pour revenir à sa position. Vous l'avez deviné, sa fréquence est de 1000 Hz (un peu faible pour les machines actuelles ...).

2. Bit et byte (octet).

En électronique numérique, on utilise des signaux 1 ou 0 matérialisés par une tension électrique (ou non): c'est un bit. Pour matérialiser des données, on rassemble les bits par 8: un octet. Pourquoi 8? C'est lié au code ascii étendu qui permet de désigner par 8 bits les caractères utilisés dans quasiment toutes les langues. Les caractères principaux en anglais, mais aussi quelques caractères de contrôle, utilisent 7 bits (soit 27 = 128 caractères différents). En passant en 8 bits, on permet d'utiliser des caractères accentués ou spécifiques à d'autres langues que l'anglais, soit 256 caractères différents.

La capacité des disques durs, la quantité de mémoire d'un ordinateur sont toujours donnés en octet. Par contre dans les connexions séries, les données sont transférées bit par bit les uns après les autres. Dans ca cas, on parle de baud: c'est le nombre de bits transférés par secondes mais octet de donnée + caractères de contrôles. Un baud correspond en gros à 10 bits de transférés par seconde.

Un bit est représenté par b, un octet (byte en anglais) est représenté par B (majuscule).

2. Les kilo, Mega, Giga, Tera, ...

On reprend des mots usuels pour les intégrer à l'informatique. J'achète un kilo de sucre et dans la boîte, il y a ... un kilo de sucre, soit 1000 grammes . C'est presque pareil en informatique, 1 kilo Hertz = 1000 hertz.

Plus compliqué, j'achète 1000 kilo de sucre et j'obtiens ... 1 Mega de grammes. et oui, 1000 kilo en informatique, c'est le MEGA.

et 1000 Mega? C'est le GIGA.

Encore plus fort, 1000 Giga hertz, ça nous donne le tera (sauf qu'un seul composant électronique actuel y arrive, les disques durs et pas dans les fréquences dans les ordinateurs).

3. Dans un monde parfait ... mais pas forcément en électronique informatique

Pas de chance, nous avons utilisé des calculs suivant la base 10 utilisée depuis des centaines d'années dans nos calculs de tous les jours (y compris dans les hertz). Dans l'électronique liée à l'informatique, on utilise une base 2 (binaire), chaque valeur peut varier entre deux valeurs possibles, le 0 et le 1.

Un petit retour à l'école de base avec les exposants. 102= 10 * 10=100. Et bien en informatique technique, le kilo, c'est exposant 10 sur une base de 2 et 210, ça donne 1024 comme valeur du kilo. Et bien sur, 220 donne le Mega, et ainsi de suite.

Pas trop dur, ... ? Prenons des composants standards d'un ordinateur. Une mémoire de 1 GB a donc une capacité de 230 valeurs différentes. C'est une valeur standard pour un ordinateur bureautique. Si l'ordinateur a 512 K de mémoires, c'est juste la moitié.

Et le disque dur? Un disque dur de 1 Giga devrait donc permettre d'enregistrer 230 informations ... .  Pas si simple. En matériel informatique, le kilo est 1000 et en programmation (y compris sous Windows et Linux), le kilo est effectivement de 1024. Acheter un disque dur de 320 GB donne en fait sous Windows quelque chose comme 300 GB.

4. Vous suivez ces notions de terminologie?

Difficile de continuer sans la suite sans reprendre ces quelques notions de vitesses et capacités, c'est juste de petites valeurs à connaître pour la suite.

Quelques exemples de valeurs:

En complément:

La formation X41-tech -> 1. Bases techniques -> Notions de départ -> Terminologies

Reproduction strictement interdite sans notre accord